Embracer devrait bien fermer le studio Free Radical Design, en charge de la série TimeSplitters

2 mois 23

ActuGaming.net
Embracer devrait bien fermer le studio Free Radical Design, en charge de la série TimeSplitters

Embracer n’a plus besoin de faire d’efforts pour nous prouver qu’elle est sans doute la pire entreprise du jeu vidéo en ce moment, mais le groupe n’a pas fini de nous le prouver, et ce pendant toute cette année fiscale. Après avoir licencié la moitié des effectifs de Fishlabs, Embracer s’attaque désormais à Free Radical Design, ce qui n’étonnera personne (pas même les concernés) étant donné que le couperet menaçait de tomber sur le studio depuis quelques semaines.

Et joyeuses fêtes de fin d’année

C’est désormais presque confirmé, Free Radical Design va fermer ses portes, seulement deux petites années après sa résurrection miraculeuse. Le PDG d’Embracer, Lars Wingefors, l’a confirmé selon un mail récupéré par VGC, dans lequel le grand patron indique que le studio pourrait définitivement mettre la clé sous la porte à partir du 11 décembre.

Ce qui veut dire qu’il ne reste maintenant que deux semaines pour qu’un potentiel acquéreur se montre intéressé, sans quoi tous les employés seront mis à la porte. Cependant, VGC indique que l’espoir est maigre et qu’une majorité des employés (plus de 55 sur 100) semble passer à autre chose, en changeant leurs profils sur LinkedIn pour rechercher un nouveau job. Free Radical Design travaillait activement sur un retour de la série TimeSplitters, et ce en compagnie des fondateurs du studio d’origine. On ne sait pas ce qu’il adviendra de la licence en cas de fermeture du studio.

L'article Embracer devrait bien fermer le studio Free Radical Design, en charge de la série TimeSplitters est disponible sur ActuGaming.net

Source du contenu