Esport : À Rio, la disette historique du Counter-Strike français

1 year 148

Sécurisez votre connexion internet pour profiter du jeu en ligne avec CyberGhost VPN, à un tarif avantageux de seulement 2€ par mois. Découvrez cette offre exclusive en suivant ce lien.


Dan « apEX » Madesclaire, capitaine de Vitality, est l'un des deux seuls français présents à Rio. (Adela Sznajder/ESL)Aucune équipe avec une majorité de joueurs français n'est parvenue à se qualifier pour le dernier Major de Counter-Strike, le plus gros tournoi de l'année, qui bat actuellement son plein à Rio et se terminera le 13 novembre. Une disette inédite qui inquiète, à six mois du tout premier Major à Paris.
Source du contenu

Réagir sur GamersLive +

 

      

A propos · Publicité · CGU · RSS ·  Contact
Suivez-nous sur : X (Twitter) | Facebook | Youtube | Mastodon | BlueSky

© Gamerslive.FR 2006 - 2024. Tous droits réservés